Restaurant ¡à la Plancha! au Tréport

Où peut on aller manger au Tréport? Nouveauté? Originalité? Nouveau restaurant de poisson et de fruits de mer?

Dans cette ville côtière où le nom rime déjà aux poissons et aux crustacés frais, un des trois ports en question est un port de pêche, on y vient pour les restaurants depuis bientôt un siècle. La pléthore des restaurants sur le quai se rivalisent entre les moules frites et les plateaux de fruits de mer et toutes leurs déclinaisons récompensent bien le touriste venus des terres intérieurs au fil des années et on s’y lasse parfois…

Et depuis ce dimanche brumeux du mois de juin on a une nouveauté dans ce vacarme. Un nouveau restaurant s’est ouvert loin des tumultes des quais en bas du funiculaire aux couleurs marines et aux saveurs plutôt méditerranéennes sur la base de la pêche locale. Ici tout est fait à la plancha, ce mode de cuisson très à la mode car très saine qui sublime la saveur des produits à condition qu’ils soient frais et ici avec le poisson qui arrive tous les matins au quai, pour le bonheur et les exigences des Tréportais.

Les éperlans en petite friture sont parfaitement cuits et l’assiette est généreuse, on ne les voit pas passer avant qu’une demi-douzaine de sardines s’alignent pour nous ouvrir l’appétit dans la note parfaite d’une bouteille d’Entre-deux-mer, qu’on préfère au Riesling, servie à la bonne température! le patron a été un ancien caviste! On les attrapent aux doigts nos éperlans et nos sardines à une fraîcheur irréprochable et on continuent aux doigts avec nos papillotes de moules. Des vraies vacances, quoi?! En tant que Tréportais d’adoption depuis des dizaines d’années, on sait comment adorent-on les moules mais comment peuvent-on aussi être difficiles quant à leur qualité et à leur cuisson. Les avis sont unanimes: la cuisson aux papillote est une vraie découverte et parfaitement réussite. Oublions les sauces au curry, à la crème ou encore à l’armagnac, ici au ¡Plancha! elles sont sans aucune matière grasse mais avec une note d’épices et d’herbes bien annoncée qu’on vous laissent deviner la composition (nous on l’a trouvé). On en sort très bien mangé mais aucune sensation d’écœurement, et le tout avec une note très sage et un accueil ô combien chaleureux.

Je ne vous cache pas que je connais un peu le patron du restaurant qui veut faire quelques choses de différent ici au Tréport et c’est réussi. Je vous cache encore moins que je suis très sensible et difficile au restaurant, mais je dois avouer qu’on a passé un moment très agréable et convivial au ¡Plancha! (pardon j’ai du mal à mettre au ¡à la Plancha!).

Je crois avoir compris la recette de la réussite: un vrai poisson frais doit pouvoir être servi sans chichi, juste un filet de citron en décoration qu’on a même pas envie de toucher, à juste cuisson, parfaitement assaisonné et servi à juste température. D’ailleurs le jeune chef nous emmène le plat dès qu’il soit sorti de sa plancha lorsque son patron est entrain de discuter avec les clients par exemple. On y délecte toute la saveur et tout le goût d’un produit à l’état naturel et discrètement sublimé avec quelques épices… Un épurement du même style d’une décoration à la japonaise, mais en cuisine.

On peut aussi y grignoter avec un verre dans l’après-midi, le service est continu à partir de 11h, tous les jours en saison.

Budget moyen 15 – 20€/convive, vin inclus. 5-7 rue de l’Amiral Courbet, 76470 au Tréport (en bas du funiculaire).

 

 

Publicités