Shanghai

boulevard bund

J1 – Lundi 10 novembre

Après 10h de vol jusqu’à Canton, 4h30 d’escale puis 3h30 de vol jusqu’à Shanghai, je découvre une partie de mon groupe puis je prends un mini van, fais 3h de route et arrive enfin à Hangzhou. Nous sommes accueillis à l’hôtel Sheraton qui est tout simplement magnifique : chambre très spacieuse et très propre, lit très confortable, balcon avec espace salon, petit déjeuner excellent. J’ai rendez-vous à 17h30 pour une conférence et un dîner pour l’inauguration du « China Zhejiang International Travel ». C’est impressionnant, nous sommes une centaine et assistons à une présentation powerpoint de la région puis avons droit à un dîner de 18 plats (langues de canards, poulpe, méduse, beaucoup de plats à base de légumes..)

Le soir, nous assistons à un spectacle sur le lac de Hangzhou, le « impression West Lake ». C’est un spectacle composé en 5 actes, les 5 actes d’une histoire d’amour passionnelles: la rencontre, l’aventure amoureuse, le mariage, la séparation et le bilan je crois. Ça se joue à quelques centimètres en dessous de l’eau, avec des jeux de lumières impressionnants sur le lac. Je n’ai jamais vu de spectacles aussi beau, esthétiquement parlant.

Je n’aurai pas eu l’occasion de visiter la ville de Hangzhou. En effet, j’ai raté les deux premiers jours de l’eductour comprenant la visite de Hangzhou (Musée des couteaux, ciseaux et épées, le Musée des parapluies, le Musée des éventails, croisière au long du Grand Canal, Visite du lac de l’Ouest de Hangzhou, le Temple Lingyin, la Rue commerciale Hefang, l’ancienne résidence de HU Xueyan, médecine traditionnelle chinoise, le village de Thé Longjing). C’est dommage car apparemment c’est une jolie ville.

J2 – Mardi 11 novembre

Le matin, il y a encore une conférence à l’hôtel avec des réceptifs dont la plupart ne parlent que le chinois. On part l’après midi pour la vieille ville d’Anchang. Il y a beaucoup de pont, des canaux, beaucoup de petites ruelles et surtout un grand marché de nourriture principalement où l’on trouve surtout des saucisses séchées, des friandises, et de la viande (poulet, canards..). Nous visitons aussi une ancienne banque à l’abandon. Il n’y a pas trop de touristes mais en même temps, cet endroit n’est pas très joli. Apres 1h30 de balade, nous partons pour la ville de Ningbo. Nous nous installons à l’hôtel Pan Pacific qui est aussi très bien avec des chambres très spacieuses, un service irréprochable et un petit déjeuner très copieux. Nous sommes ensuite conviés à une conférence par le « Ningbo tourism » qui nous présente une présentation powerpoint de la ville de Ningbo et ensuite il y a une réception avec un dîner (18 plats encore).

zhouzhuang2

J3 – Mercredi 12 novembre

Nous partons visiter deux hôtels de Ningbo : le Dong Qian Lake Resort (magnifique) et le Dongqianhu Hengyuan Hotel (moins bien, pas très propres) où nous prendrons notre repas de midi (11h30 en fait car en Chine, le repas se fait vers 11h-11h30 et le dîner vers 18h-18h30). Puis nous partons pour l’ancienne ville de Cicheng situé à 10 km au Nord de Ningbo. Cette ville est nommée ainsi suite à la légende de Dong An qui parcouru tous les jours des dizaines de miles pour aller chercher de l’eau potable à sa mère malade, eau provenant de sa ville natale. Sa mère guérit miraculeusement et la ville natale fut appelée Cicheng, littéralement « ville du fils pieux ». La ville avec sa légende, ses beaux paysages ses remparts et vestiges culturels abondantes est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Malheureusement, toute la ville étant en travaux, nous avons l’impression d’être dans une ville « fantôme » : pas de vie, pas d’habitations, les chinois sont en train de tout détruire et reconstruire pour en faire une ville touristique avec des boutiques a chaque coins de rue. Sauf que pour le moment, il n’y a rien.. Nous passons devant une exposition de vase et objets qui doivent être très anciens et qui demeurent encore très beau (notre guide ayant disparu, nous ne savons pas s’ils sont fait en jade ou porcelaine..). Il y a un gros problème au niveau des guides dans cette région. Ils sont anglophones (pas trop grave) mais surtout ils sont absents..Nous avons eu une accompagnatrice très sympa, très gentilles et deux guides completement inutile, en retrait.. Puis nous allons dans une sorte de fabrique où l’on voit comment on fait les pâtisseries chinoises (le goût est assez particulier). Ensuite nous allons à une exposition en plein air d’habits traditionnel chinois. Une femme nous montre comment faire des nœuds (nœuds qui servent ensuite à orner des habits, ou à mettre devant sa porte). La visite finie, nous partons pour la ville de Jiashan où nous nous installons au World Expo Hotel. L’hôtel est un grand building (les chinois aiment les grands building). Les chambres ne sont pas très propres et comme dans beaucoup de building, on ne peut pas ouvrir les fenêtres. Le petit déjeuner n’est vraiment pas bon. Il y a une conférence suivi d’une visite de la ville en powerpoint puis un dîner.

J4 – Jeudi 13 novembre

Nous partons visiter l’ancienne ville de Xitang aussi appelée la Venise de Chine. Après une ballade en gondole, nous sommes libre de nous promener et de nous arrêter dans tous les magasins de souvenirs, cadeaux, qui bordent les deux berges.L’endroit est vraiment très joli. Puis nous mangeons au « Farm Restaurant » pour ensuite partir à Shanghai où nous nous rendons, après avoir déposé nos affaires à l’hôtel Courtyard, au CITM pour la soirée d’inauguration du salon. Puis l’inauguration et le dîner fini (la bas à 20-21h tous le monde quitte la table), nous partons avec quelques camarades d’eductour (dont Marie-Hélène qui connaît Ylinh et qui m’apprendra qu’elle adore le taro !) se balader sur la Bund puis allons au Peace Hotel boire une coupe de champagne en écoutant du jazz. Ensuite nous marchons sur la rue Nanjing qui oscille entre des magasins chinois et occidentaux. Tout est assez cher. Je suis déçue par l’hôtel Courtyard, c’est un quatre étoile mais les chambres sont toute petite, on ne peut pas aérer, il n’y a pas de baignoire et le petit déjeuner est mauvais.

ville

J5 – Vendredi 14 novembre

Journée CITM, beaucoup de réceptifs ne parlent que le chinois, je prends de la docs en chinois (je ne la garderai pas) et des dvd, sûrement en chinois.

J6 – Samedi 15 novembre

Journée CITM, il y a aussi des réceptifs du monde entier. Je discute avec les réceptifs des pays où j’ai envie de me rendre. Bizarrement, la France n’est pas représentée.

J7 – Dimanche 16 novembre

Journée de visite de Shanghai avec un guide très intéressant car très cultivé. Nous allons dans le quartier de la concession française puis montons en haut du décapsuleur et enfin allons visiter le temple du dieu de la ville et le temple du bouddha de jade. L’après midi sera consacré au shopping a côté du jardin Yuyuan. Dernier repas puis direction l’aéroport pour rentrer à Paris où je reprendrai le travail dès le lendemain.

Publicités